— PROMOTION — FLORARIUM D’ELSA

* * * PROMOTION * * *

20% de réduction sur ses cadres !

Venez admirer les aquarelles d’Elsa à l’herbo pendant tout l’été!

Le Florarium d’Elsa propose une sélection d’illustrations végétales peintes à l’aquarelle. Fins et colorés, ses dessins ont trouvé racine dans la nature rencontrée lors de ses voyages. Ces pièces uniques sont le fruit d’une composition entre le dessin et le fond en papier origami.
Si vous aimez les plantes mais que vous n’avez pas la main verte, c’est un magnifique substitut !

Tisane du mois – ” BELLES GAMBETTES “

Vous avez les jambes qui gonflent avec la chaleur? Cette synergie est pour vous! “Belles Gambettes” affine votre silhouette et active votre circulation. Voici sa composition :
 

– Noisetier – Corylus avellana
Vasoconstricteur, veinotonique, anti-œdémateux, anti-inflammatoire

– Vigne rouge  – Vitis vinifera
Tonique veineux, régulateur de la circulation sanguine, diurétique, hypocholestérolémiant

– Romarin – Rosmarinus officinalis
Tonique général, circulatoire, nerveux et sexuel

– Ortie  – Urtica dioica
Diurétique, dépurative, reminéralisante, anti-allergique

– Pissenlit  – Taraxacum officinale
Diurétique, dépuratif, reminéralisant, digestif

– Frêne  – Fraxinus excelsior
Diurétique, dépuratif, hypotenseur, anti-oxydant, élimine l’acide urique

– Reine des près – Filipendula ulmaria
Anti-inflammatoire, diurétique, antalgique, dépurative

– Anis – Pimpinella anisum
Carminatif, digestif, diurétique

– Fenouil  – Foeniculum vulgare
Carminatif, digestif, diurétique, stimulant

MODE D’EMPLOI
3 cuillères à soupe dans 1L d’eau frémissante 

Infusion 7 minutes
à boire dans la journée, de préférence avant 17h!
Bien recouvrirpendant l’infusion pour garder les huiles essentielles!

Vous pouvez bien sûr vous procurer les tisanes à l’Herboristerie du Pépin!

LE NOISETIER – Corylus Avellana

Cet arbrisseau monoïque, généralement cultivé en taillis, peut atteindre 2 à 6 mètres de hauteur. Le noisetier fait partie de la famille botanique des Bétulacées, la même famille que le bouleau, le charme ou encore l’aulne. Les fleurs mâles et femelles apparaissent entre février et avril, avant les feuilles qui sont simples, alternes, larges, doublement dentées et terminées en pointe.

On connaît surtout son fruit, la
noisette, riche en minéraux, acides gras, que l’on peut manger une fois mûre et dont on extrait également une excellente huile végétale, très fluide, délicieuse en cuisine et parfaite en cosmétique ou aromathérapie pour y diluer les huiles essentielles et les faire mieux pénétrer dans la peau, comme par exemple les synergies minceurs.

Les parties que l’on utilise en phytothérapie sont ses feuilles séchées.

Les feuilles de noisetier sont riche en :

Tanins, proanthocyanidols, flavonoïdes, triterpènes, allantoïne (cicatrisant comme la bave d’escargots ou les racines de consoude), oxyde de fer

Le noisetier est :
 
  • astringent
  • anti-inflammatoire
  • vasoconstricteur, veinotonique, anti-œdémateux
  • hémostatique
  • cicatrisant


Le noisetier est donc utilisé en cas de:

  • Diarrhées
  • Varices, hémorroïdes, séquelles de phlébite, ulcère variqueux, insuffisance veineuse chronique, jambes lourdes
  • Cellulite
  • Épistaxis (saignements du nez)
  • Ménorragie (règles trop abondantes)
  • Angine, pharyngite, gingivite, Stomatite, aphtes
  • Poches sous les yeux
  • Bronchite chronique, emphysèmes
  • Acouphènes
  • Plaies

En phytothérapie, il n’y a aucune contre-indication connue pour le noisetier, aux doses recommandées bien sûr!

Le noisetier s’utilise sous différentes formes: 
Tisane : 1 c à soupe par tasse; infusion 10 minutes; 2-3 x / jour
Gemmothérapie (bourgeons) +++ : idéal pour tous les troubles de circulation ou de respiration.


Nous l’avons inclue dans notre tisane du mois: 

BELLES GAMBETTES

— VERNISSAGE — 25/06

L’Herboristerie du Pépin l’immense plaisir et le privilège de vous inviter à son Vernissage & Concert le mardi 25 juin à partir de 18h00!

Le Florarium d’Elsa propose une sélection d’illustrations végétales peintes à l’aquarelle. Fins et colorés, ses dessins ont trouvé racine dans la nature rencontrée lors de ses voyages. Ces pièces uniques sont le fruit d’une composition entre le dessin et le fond en papier origami.
Si vous aimez les plantes mais que vous n’avez pas la main verte, c’est un magnifique substitut!

Lors de cet événement, la chorale “Sing’In BOZAR” dirigée par Bruno Vermeylen, nous fera l’honneur de nous régaler de ses chants glanés aux quatre coins de la planète!

Merci de nous confirmer votre belle présence avant le jeudi 20 juin par mail à l’adresse : info@herbodupepin.be

LE CARVI  – Carum carvi

” LE CARVI ” – Carum carvi

Mémoire – Troubles intestinaux – Carminatif +++
 

Cette plante herbacée bisannuelle de 30 à 80cm de hauteur, appartient à la famille des Apiacées. Ses feuilles sont très finement découpées; ses petites fleurs(mai-juin) blanches ou roses sont disposées en ombelles; ses fruits allongés, glabres, sont brun foncé à 5 côtes longitudinales très fines et aromatiques.

Attention, ses fruits ressemblent assez fort au cumin (Cuminum cyminum), ne les confondez pas! En cuisine ce n’est pas grave mais en phytothérapie, elles n’ont a pas tout à fait le même effet! Le cumin en plus d’être digestif, est plutôt freinateur thyroïdien, leucocytogène (favorise la production des globules blancs), et sédatif.

Les parties que l’on utilise en phytothérapie sont justement ses fruits séchés (graines).

Le carvi est riche en :

Huile essentielle (monoterpènes et cétones), polysaccharides, protéines, huile grasse, acides phénols (acide caféique)
 
Le carvi est :
 
tonique cérébral +++
carminatif +++, digestif, apéritif, stomachique
diurétique, antispasmodique
mucolytique
emménagogue, galactogène
vermifuge
 

Le carvi est utilisé pour traiter :

  • troubles de la mémoire
  • troubles digestifs, digestion lente et difficile, ballonnements, flatulences, aérophagie, aérocolie, spasmes digestifs, crampes abdominales, coliques du nourrisson, colite spasmodique
  • bronchite
  • allaitement
  • Verminoses

En phytothérapie, il n’y a aucune contre-indication connue pour le carvi, aux doses recommandées bien sûr!

Par contre, elle est déconseillée en aromathérapie (huile essentielle) ou en teinture-mère car elle contient beaucoup de cétones (50-70%) qui sont neurotoxiques !

Le carvi s’utilise sous différentes formes : 
Tisane : 1 c à café par tasse; infusion 5 minutes; 2-3 x / jour
Cuisine +++ : idéal à incorporer dans vos plats

Nous l’avons inclue dans notre tisane du mois: 
MÉMOIRE VIVE

LA CORIANDRE – Coriandrum Sativum

Coriandrum sativum

Mémoire – digestion – chélateur des métaux lourds

Cette plante herbacée aromatique annuelle de 50 à 60cm de hauteur, fait partie de la famille botanique des Apiacées, est composée de feuilles luisantes ovales et segmentées en bas; ses petites fleurs (juin-août) blanches, parfois rosées sont disposées en ombelles terminales; ses fruits sont sphériques et à côtes, de la taille d’un grain de poivre, d’abord vert, puis brun jaunâtre. Elle est originaire du Moyen-Orient et est fort utilisée dans la cuisine orientale comme condiment (feuilles fraîches) ou épice (graines).
 
Les parties que l’on utilise en phytothérapie sont ses fruits mûrs séchés (graines).

La coriandre est riche en :Huile essentielle (alcools, monoterpènes, faible présence ce cétones, esters, aldéhydes, coumarine), flavonoïdes, polysaccharides, protéines, huile grasse, acide chlorogénique …

La coriandre est :

  • tonique, neurotonique +++
  • anxiolytique
  • chélateur de métaux lourds
  • carminatif, digestif, apéritif, stomachique, antispasmodique

La coriandre est utilisée pour traiter :

  • troubles de la mémoire, asthénie intellectuelle
  • fatigue, asthénie, fatigue nerveuse
  • anxiété
  • inappétence, atonie digestive, flatulences, ballonements, dysphagie, aérophagie, aérocolie, éructations, colite spasmodique, crampes d’estomac, dyspepsie

En phytothérapie, il n’y a aucune contre-indication connue pour la coriandre, aux doses recommandées bien sûr!
Attention, en aromathérapie, si vous dépassez les doses recommandées, l’huile essentielle de coriandre  peut avoir un effet d’inversion et risque d’être sédative et provoquer des somnolences.La coriandre s’utilise sous différentes formes :

– Epice (fruits) ou condiment (graines) à rajouter à vos plats dans la cuisine
– Tisane : 1 c à café par tasse; infusion 10 minutes; 2-3 x / jour
– Teinture-mère : XX gouttes 3x/jour dans un peu d’eau
– Huile essentielle : comme tonique, 1-2 gouttes/jour dans un peu de miel (aromiel) car faible présence de cétones mais attention à fortes doses, elle devient sédative et peut provoquer des somnolences!

Nous l’avons inclue dans notre tisane du mois: 
” MÉMOIRE VIVE “

Tisane du mois – ” MÈMOIRE VIVE “

Pour les étudiants en période d’examen mais également pour toute personne désireuse de prévenir toute maladie neuro-dégénérative, nous vous recommandons cette douce synergie de plantes à consommer sous forme de tisane :

Carvi graines  – Carum carvi
Tonique cérébral, carminatif, digestif
Coriandre grainesCoriandrum sativum
Tonique, neurotonique, anxiolytique, chélateur des métaux lourds
Petite pervencheVinca minor
Tonique, circulatoire cérébral, vasoprotecteur, vasodilatateur, hypotenseur
Romarin – Rosmarinus officinalis
Tonique général, circulatoire, nerveux et sexuel
Ginkgo biloba  – Ginkgo biloba
Tonique circulatoire cérébral, vasoprotecteur, neuroprotecteur, fluidifiant sanguin, antioxydant
Marjolaine Origanum majorana
Parasympathicotonique, rééquilibrateur du système nerveux, neurotonique
Menthe poivrée Mentha x piperita
Tonique, digestif, antispasmodique, anti-inflammatoire, action sur le foie

MODE D’EMPLOI
1 cuillère à soupe par tasse d’eau eau frémissante
Infusion 7 minutes
2 x par jour – de préférence avant 17h!

Tisane du mois – ” LÉGÈRETÉ de PRINTEMPS “

Les nouvelles printanières de l’Herbo du Pépin

La tisane “Légèreté du printemps” va vous accompagner si vous avez décidé de perdre du poids et éliminer la cellulite, afin de vous préparer pour l’été. Nous avons créé cette synergie composée de :

  – FRENE – Fraxinus excelsior
Dépuratif, hypoglycémiant, anti-inflammatoire, amaigrissant, anti-cellulite

  – REINE DES PRES – Filipendula ulmaria
Anti-inflammatoire,antalgique, antipyrétique, dépurative, antibactérienne, antiacide

  – ORTIE – Urtica dioica
Diurétique, dépurative, reminéralisante, anti-ellergique

– PISSENLIT – Taraxacum officinale
 Détoxifiant, agit sur le système digestif, urinaire et le foie, reminéraliant (riche en potassium)

– SAUGE OFFICINALE – Salvia officinalis
Hypoglycémiant, anti-oxydant, dépuratif, lipolytique, mucolytique, anti-inflammatoire, astringent, antibactérien, oestrogénique, hypertenseur

  – NOISETIER – Corylus avellana
Anti-inflammatoire, vasoconstricteur, antioedémateux, veinotonique, hémostatique, astringent.

Vous pouvez bien sûr vous procurer les tisanes à l’Herboristerie du Pépin ! 

LE FRÊNE – Fraxinus excelsior

Les nouvelles printanières de l’Herbo du Pépin

L’arbre des centenaires

Cet arbre sauvage post-pionnier aux branches aussi souples que l’on peut s’y pendre sans les briser, nous donne déjà des indications sur certaines de ses propriétés. Arbre élancé pouvant atteindre 35 m de hauteur possède une écorce d’un gris cendré très caractéristique, tout comme ses bourgeons noirs qui rappellent les sabots de chèvres.
Ses feuilles sont composées de 5 à 15 folioles dentées.

Les parties que l’on utilise en phytothérapie sont justement ses folioles. Le frêne est riche en : Flavonoïdes, tanins, coumarines, iridoïdes, mannitol, acide ursolique, triterpènes.

Le frêne est : dépuratif, diurétique, uricolitique, laxatif léger, hypoglycémiant, hypotenseur, anti-inflammatoire, antalgique, anti-oxydant.

Le frêne est utilisé pour traiter:calculs rénaux, hyperucémie, goutte, hypertension artérielle, artériosclérose, arthrose, surpoids, régime amaigrissant, cellulite, cure de printemps, diabète de type 2, grippe, refroidissements, rhume.
En phytothérapie, il n’y a aucune contre-indication connue pour le frêne, aux doses recommandées bien sûr! Le frêne s’utilise sous différentes formes : 
– Tisane : 1 c à soupe par tasse; infusion 10 minutes; 3 x / jour
– Teinture-mère : XX gouttes 3x/jour
– Macérât concentré de bourgeons (Gemmothérapie)  : 5 à 10 gouttes/jour

 Nous l’avons inclue dans notre tisane du mois : 
” La TISANE LÉGÈRETÉ de PRINTEMPS “