LE NOYER – Juglans Regia

LA PLANTE DU MOIS

“LE NOYER “
Juglans regia

Mot-clé : Dépuratif, Intestins, régulateur du sucre, diabète de Type 2

Le noyer est un grand arbre solitaire, monoïque (fleurs mâles et femelles sur le même pied) bien connu dans nos contrées, nous apportant en septembre-octobre de magnifiques noix arrivées à maturité, dont on exprime son huile riche en minéraux pouvant contenir jusqu’à 12% d’omega 3. Son brou est utilisé comme teinture végétale grâce à sa forte teneur de tanins. Son bois précieux est utilisé en ébénisterie. Le noyer est vraiment une essence locale de choix pour qui l’écologie est une priorité!

En phytothérapie, ce sont ses feuilles composées de 5 à 9 folioles séchées que l’on utilise.

Les bourgeons du noyer sont utilisés en gemmothérapie pour ses vertus assainissantes des intestins, comme pro et pré-biotique. Il permet ainsi de remettre une barrière naturelle en cas d’intestins perméables.

Le Dr Bach en a également fait un remède d’élixir floral, “Walnut” parfait pour les thérapeutes ou pour les personnes qui ont besoin de se protéger des prédateurs énergétiques, mais aussi, pour les périodes de transitions, de grands changements, il fonctionnera comme brise-liens par rapport au passé et entre personnes, vous permettant d’aller jusqu’au bout sans vous laisser parasiter par les influences extérieures.

Les foliotes du noyer que l’on utilise en phytothérapie sont riches en tanins, naphtoquinones (juglone), flavonoïde, acides phénol, faible quantité d’huile essentielle, vitamine C.

Le NOYER est

  • Dépuratif 
  • Astringent, détersif
  • Fongicide, bactéricide, insectifuge, vermifuge
  • Antiprurigineux
  • Antidiarrhéique
  • Hypoglycémiant

Le noyer est donc indiquée pour traiter :

  • Transpiration excessive des mains et des pieds
  • croûtes de lait, eczéma suintant, acné, pyodermites, scrofules, mycoses périunguéles
  • pharyngites, angines, gingivites, gingivorragies
  • haleine fétide, mycoses linguales
  • leucorrhées
  • ver solitaire
  • diarrhée
  • diabète sucré de type II
 
En tisane, prenez une cuillère à café par tasse, infusez 3 minutes, 2 à 3 fois par jour pendant 3 semaines.
En gemmothérapie, prenez 10 gouttes/ jour pour restaurer votre flore intestinale (pro-pré-biotique)
En usage externe et gargarisme (angines, pharyngites, etc.), prenez 1 cuillère à soupe par tasse; décoction 10 min
 

Nous l’avons inclue dans notre tisane du mois:
“DETOX D’AUTOMNE”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *