La plante du mois – ROMARIN

” LE ROMARIN “
Rosmarinus officinalis
La plante du foie, tonique général et circulatoire

Aromate méditerranéenne, le romarin est un arbrisseau qui peut atteindre jusqu’à 1,5m de hauteur est comme la plupart des aromates une plante médicinale majeure du foie, un tonique général et circulatoire artériel.

 Le romarin est donc une  plante du foie idéale à utiliser avec l’arrivée du printemps.

Le romarin est riche en :

Huile essentielle (1-3%) , acides phénols, flavonoïdes, diterpènes, triterpènes

Le romarin est un excellent allié pour notre santé.
Il est à la fois :
 
  • cholérétique (augmente la production de la bile), hépatoprotecteur, hypocholestérolémiant
  • antispasmodique,
  • anti-inflammatoire, antioxydant
  • diurétique
  • tonique général +++
  • circulatoire artériel +++, nerveux et sexuel
  • antalgique (usage externe)
Le romarin est indiqué pour traiter:
 
  • troubles digestifs, ballonnements, flatulences, dyspepsie, ictère (jaunisse), congestion du foie, cholécystite, hypercholestérolémie, surpoids
  • fatigue, asthénie, surmenage physique et intellectuel, convalescence, stress
  • fatigue sexuelle
  • troubles de la mémoire
  • faiblesse circulatoire chronique avec hypotension artérielle
  •  dysménorrhée
  • arthrose, contusion, douleurs musculaires (usage externe)
  • chute de cheveux (usage externe)
 

En phytothérapie, il n’y a aucune contre-indication connue pour le romarin. Attention, ce n’est pas le cas en aromathérapie pour les huiles essentielles en fonction du chémotype! Demandez conseil à votre herboriste avisée!

Le romarin s’utilise sous différentes formes:

HYDROLAT de romarin à verbénone : 1 à 2 c à soupe dans 1 L d’eau à boire dans la journée.
GEMMOTHERAPIE : 5 à 15 gouttes par jour
TISANE : 1 c à café par tasse; 3 x / jour
décoction en usage externe.

Nous l’avons inclue dans notre tisane du mois:
” La TISANE de PRINTEMPS ” 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *